Warriors Cats

Bienvenue dans le monde de Warriors Cats ce forum sur LGDC ou on rentre dans la peau d'un chat et ou on lui fait vivre des aventures formidables et surprenantes !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 217
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 17
Localisation : Ici ou nul part.

Feuille du Félin
Nom du félin : Étoile du Temps
Famille:
Clan: Clan du Sable
avatar
Adminette
Étoile du Temps
MessageSujet: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Ven 11 Mar - 4:03














 ❝ Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? ❞
Feat Démon du Lynx



Pitoyable. Voilà ce que j'étais. Je marchais d'un pas lourd sur un territoire qui n'était point le mien. Une légère pluie m'embrouillait la vue puisqu'elle était surplombée d'un brouillard épais qui m'entourait depuis un bon moment. Les pattes gelés, je m'étais débarrassé de mon allure gracieuse pour la remplacée par une démarche las, ce qu'on pourrait également appelé de ''naturel''.
Je m'étais enfuie de mon camp. C'étais complètement stupide. La pression de mon rôle de chef avait réussie à me faire crouler dans l'ombre. Doucement, tranquillement. Le poisson commençait à se faire rare, et de devoir gérer tout ça en devenait insupportable. J'étais donc partie durant la nuit, pour me retrouver ici. Là où de longues touffes d'herbes faisaient surface pour tenter de toucher le ciel qui peinait à s'éclaircir, sans y parvenir. Certes, j'allais y retourner. Mon clan avait besoin de moi. Mais pour l'instant il me devait d'être pitoyable seulement pour un instant. Je soupirai quand je pensa au fait que je n'étais point capable de suivre le code du guerrier pour ce qui était des territoires. Je venais et allais où bon me semblait. Pourquoi m'avait-t 'on choisi pour être chef après tout ?

Je m'arrêtai quelques instants, inspirant à grande goulée l'air des champs. Mes pattes étaient complètement trempées, presque gelées par la température extérieure. Je passa quelques coups de langues sur ma fourrure qui persistait à garder son allure lisse et resplendissante. J'étais bien loin de mon camp à présent et je m'approchais dangereusement du territoire du Clan du Sang. Là où tout les solitaires de mauvaise foie allaient... Solitaire... J'ouvrai de grands yeux et tout mes muscles se crispèrent. Toute mes pensées formulaient qu'un seul nom: Cœur de Lynx. Mon unique frère... Certes nous étions pas de la même portée mais notre sang en restait presque le même. La première fois que j'ai pu le voir était avec mon père. Il faisait beau ce jour-là et nous étions devenus de grands confidents. Il y avait plus qu'un simple lien de sang entre nous deux, mais une grande amitié. Qui pris fin d'une seconde à l'autre ce fameux soir où il était venu me demander de rentrer dans mon clan alors qu'il s'était fait bannir de celui d'Étoile du Lion. Pour une cause bien spéciale dont personne n'oserait reparler: La tuerie. Il fut celui qui avait tué mon père. Notre père. Je me rappelais des regards effrayés de mes guerriers et de mon sentiment de rage qui avait consumé le peu de cœur qui me restait. Je lui avait presque hurlé de partir et de ne jamais remettre les pattes sur le territoire du Clan du Sable. C'est bien sûr un dernier regard empli de haine que me décrocha mon frère avant de déguerpir. Je m'étais par la suite enfermée dans mon antre pour pleurer à chaudes larmes. Non pour mon père, puisqu'il n'avait jamais été présent dans ma vie. Mais pour le frère et l'ami que j'avais perdu.
Mes yeux s'agrandirent lorsque je réalisa que nous étions pas si différent l'un de l'autre. Avais-je également... Tuée ? Je me souvenais de deux regards apeurés me fixant avec effroi. Ceux de ma sœur et de ma mère. Mais moi, personne n'en avait fait de cas. Comme si ça avait été prévue depuis le début. Comme si ils s'en attendaient tous. Certes, Cœur de Lynx n'eu pas la même ''chance'' que moi.

C'est un craquement qui me sortie de mes pensées. Je grimpai sur une roche qui me surmontait quelque peu pour voir de quoi il s'agissait. C'est lorsque je vis un pelage brun foncé tigré d'un magnifique roux sortir des herbes que je me figea. Personne ne pouvait ressembler à un lynx autre que... Cœur de Lynx évidemment. Je m'assis donc de façon délicate, reprenant mon allure charmante habituelle, essayant de paraitre le plus naturel que possible.

« Cœur de Lynx ? Est-ce que c'est toi ?, lançais-je finalement sans me retenir. »




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-


Merci à Twist, Narra', Yosh, Falco' et Rythm Star pour ses merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2016
avatar
Meneur
Démon du Lynx
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Ven 11 Mar - 13:16


Le noir. Un buisson qui gigote au gré du vent , ce dernier poussant un hurlement lugubre. Mon pelage me collant a la peau , des traces de sang séché luisant encore sur mes poils. Je gonflais ma fourrure pour me protéger du froid , tout en essayant de me contenir pour ne pas hurler. J'avais tellement de rage en moi , je voulais juste que l'on me comprenne ! Mais n'est-il pas plus simple de rejeter que d'accepter et surtout d'aider ? De grosses larmes roulaient sur mes joues et je manquais de m’étaler dans une flaque de boue , les pattes tremblante. Venant juste d'être banni et menacer de mort si je revenais sur les terres claniques , ou pourrais-je aller ? J'allais mourir de faim ou être achevé par un animal errant c'était certain...Peut être tout n'était-il pas perdu...Etoile du Temps?  Ma demi-sœur , non ma sœur de cœur , celle qui comptait tellement pour moi. Elle m'acceptera j'en suis sûr...Tremblant et frigorifié je me retrouve dans son clan , l'implorant devant les vétéran de me donner asile. De me laisser une seconde chance. Je l'a supplie le pelage couvert de boue et de blessure et de boue...Les guerriers semblaient effrayés malgré le fait qu'en cet instant je n'avais rien d'un tueur. Juste d'un chat seul , pitoyable a deux doigts de se laisser crever de froid. Pourtant insensible Etoile du Temps a prononcé un seul mot qui m'a figé sur place , gelant mes muscles : Non. Je l'aimais et elle me rejetait dans un cri de colère et de haine pure elle m'interdisait de revenir a son tour. Tout ce que je peux faire c'est sentir des larmes d'impuissance couler sur mes joues , puis la haine , celle pure qui vous consume dévore mon regard. Je ne répond rien me contentant de m'en aller de courir le plus loin possible de cette traîtresse. Cette trahison m'a fait bien plus de mal que celle de mon père. Le cœur brisé , la respiration lourde , mon sang coulant dans la boue , j'avais hurlé comme un dératé. Hurlé jusqu’à ce que cela me fatigue au point de me faire tomber dans la boue. Le pelage sale crasseux j'étais resté ainsi de longues heures durant , guettant la mort. Mais celle-ci n'était pas venu. L'ange avait perdu ses ailes.

***

Je me suis réveillé en sursaut , surpris par le courant d'air froid qui a hérissé mon pelage. Je me suis endormi dans un recoin sombre du Camp et je n'étais donc pas protégé de la brise glaciale. J'ai bien sûr quelques rares feuilles mortes sur mon pelage dont je me débarrasse aisément et rapidement avant de m'étirer longuement. J'ai faim. Et resté ici n'arrangera pas les choses... Je m'éclipse donc pas nécessairement discrètement d'ailleurs. Seul un chat me lance un coup d'oeil soupçonneux mais un crachat dans sa direction le fait rapidement taire.

Néanmoins je boite quelques peu sur le chemin. cela ne 'empêche pas de capturer deux souris que je mange rapidement , affamé. Pourquoi je boite ? Eh bien certaines blessures ne s'en vont pas comme ça et le froid m'a quelques peu engourdit. Au milieu du chemin je sens une odeur suspecte non cela ne peut être...Je manque de m'étrangler avec ma salive et lorsque je vois de face la jeune chef je ne peux retenir un frisson de surprise. Puré il fait froid. Soudain une idée bien idiote me vient en tête. Tient-elle toujours a moi ? On va le découvrir ...Je me roule dans du sang de souris et d'un renard tué par une patrouille il y a quelques jours. C'était de jeunes et ils avaient eu peur par conséquent le corps étaient toujours là. J'ai réussis a me faire paraître plutôt sérieusement blessé par d'anciennes blessures grâces aux griffes de l'animal sans en perdre ma magnifique couleurs rousse. Elle n'a pas remarqué mon manège : parfait.

« Cœur de Lynx ? Est-ce que c'est toi ?«

Je m'avance dans la lumière boitant quelques peu lui lançant un regard froid crispé par une fausse expression de douleur. La douleur de la voir me donne mal a la gorge et je n'ai même pas besoin de simuler une quitte de toux elle vient toute seule. On en dirait presque que j'ai attrapé froid.Je vacille et m'appuis contre un rocher et fixe toujours la femelle , respirant fort et lentement.

"Tiens mais qui...voilà...Tu sais au moins où tu es ?..Oh tu ne vois donc pas qui je suis chère sœur ? Je suis mort et ce depuis bien longtemps ! Et tout ça a cause de toi ! " , je serre les dents en lançant ses paroles haineuses.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 17
Localisation : Ici ou nul part.

Feuille du Félin
Nom du félin : Étoile du Temps
Famille:
Clan: Clan du Sable
avatar
Adminette
Étoile du Temps
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Sam 12 Mar - 2:20














 ❝ Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? ❞
Feat Démon du Lynx




Je le vit. C'étais vraiment lui. Il était là devant moi, son pelage recouvert de sang. Ma respiration cessa quelques instants lorsqu'il s'appuya contre un rocher, semblant complètement détruit.

« Tiens mais qui...voilà...Tu sais au moins où tu es ?..Oh tu ne vois donc pas qui je suis chère sœur ? Je suis mort et ce depuis bien longtemps ! Et tout ça a cause de toi !, dit-il en serrant les dents, adoptant une voix emplie de haine. »

Mes yeux s'agrandirent par la stupéfaction et la dureté de ses paroles. Jamais il m'avait parlé de la sorte auparavant. Je me revoyais courir dans les plaines près de lui, heureuse comme jamais, partageant de si bons moments avec celui que je pouvais appeler ''mon frère''. Je secoua la tête, tentant de remettre mes idées en place.
L'avais-je vraiment tué ? Je ne pouvais le croire... Étais-ce vraiment de ma faute ? J'avais pourtant fait ce qui était bon pour mon clan et pour tout les autres. Qu'Est-ce que les autres clans auraient dit s'ils avaient su qu'un guerrier banni de son propre clan faisait parti de mes rangs ? Bien sûr, Étoile du Lion ne m'aurait qu'encore plus détesté... Je me devais également de suivre le code, bien qu'il me semblait presque impossible à suivre vu mon attitude.

C'est lorsque l'image de mon père, me revint en tête. Non, ce n'était pas de ma faute. Je serrai les dents en repensant aux lunes qui s'étaient écoulés où je les avais pleuré tout les deux, lui et mon père. Je baissai ma tête pour plonger mon regard où une rage embrasait doucement mes yeux, pour le plonger dans celui de Cœur de Lynx. C'étais de sa faute. Il m'avait moi aussi tué à la seconde même où il était venu me voir ce fameux soir. Tentait-t 'il de me faire culpabiliser ? Cela ne marcherait pas.

« Ma faute ? Ne crois-tu pas que pour une seule fois, Cœur de Lynx, seulement une seule fois, tu pourrais accepter que tout ça avait été de ta faute ? Tu as creusé ta propre tombe mon cher frère, le jour où tu as tué notre père ! Tu l'as tué et tu croyais pouvoir obtenir ma clémence ? »

Je repris mon souffle quelques secondes. J'étais maintenant en larmes, l'échine hérissée de colère sous le poids de mes pattes qui tremblaient. Pleurais-je de frustration ou de tristesse ? Peut-être bien les deux puisque jamais je n'ai pu lui dire comment j'avais vécue tout ça. Je continua d'une voix déchirée.

« Je t'ai pleurée longtemps, Cœur de Lynx... Je pleurais tes erreurs une à une. Je savais que tu n'étais pas mort, ç'aurait été impossible... »

Ma voix s'étrangla et je ne pu continuer. Du revers de la patte, j'essuya mes yeux rapidement me redonnant mon aspect insensible.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-


Merci à Twist, Narra', Yosh, Falco' et Rythm Star pour ses merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2016
avatar
Meneur
Démon du Lynx
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Dim 13 Mar - 13:08

« Ma faute ? Ne crois-tu pas que pour une seule fois, Cœur de Lynx, seulement une seule fois, tu pourrais accepter que tout ça avait été de ta faute ? Tu as creusé ta propre tombe mon cher frère, le jour où tu as tué notre père ! Tu l'as tué et tu croyais pouvoir obtenir ma clémence ? »

Je ne peux retenir un grognement devant ses larmes injustes. Toutes les horreurs que j'aimerais lui crier ne sortent pas de ma bouche tant mon corps se crispe sous la colère.Elle m'a abandonné , elle m'a abandonné , c'est tout et rien d'autres ! Bien sûr que c'est de ma faute , me croit-elle assez stupide pour ne pas le savoir ? Ces maudits chefs se croient toujours au dessus de tout , au dessus des lois , au dessus des autres ! Ils sont parfaits et moi je ne suis qu'une misérable merde qu'elle évite en grimaçant.Tout en ne faisant pas partie du même clan nous avions l’habitude de nous retrouver , de partager des bons moments. Peu de chats connaissaient notre lien.Aujourd'hui j'avais envie de lui sauter a la gorge.

« Je t'ai pleurée longtemps, Cœur de Lynx... Je pleurais tes erreurs une à une. Je savais que tu n'étais pas mort, ç'aurait été impossible... »

Je vois ses larmes même si elle tente de se donner un visage impassible. Mon regard toujours aussi froid je monte sur le rocher auquel je m'appuyais. Cœur de Lynx , toujours Cœur de Lynx blabla...Je soupire , laissant échapper un petit nuage de fumée en griffant la pierre.

"Tu me crois assez con pour ne pas savoir que c'est de ma faute ? Bien sûr que je le sais ! Sauf que père nous as abandonné. Il est parti a quitter le clan pour revenir malade et tremblant ensuite. Je n'ai fais qu’abréger ses souffrances , il n'aurait jamais survécu jusqu'au camp.Tu veux me faire croire que toi tu n'as jamais ôté la vie ? C'est étrange j'ai un doute..."

Je vacille légèrement gêné par une petite brise qui souffle sur mon pelage brun rouge. La douleur dans mes yeux , la douleur de la trahison me fait oublier toute contenance.

"Tout ce qui compte pour toi c'est ta place de chef. Tu n'en avais rien a foutre de moi. Et au fait c'est Démon du Lynx maintenant."

Il n'y avait plus qu'à oublier toute cette nuit , cette nuit où j'ai manqué de me laisser mourir de froid , hanté par mon geste et la trahison d'Etoile du Temps. Ce jour où j'ai plus tard compris qu'ils n'avaient plus d'importance pour moi. Ils ne valaient plus rien . Néanmoins malgré que j'essayais de m'en convaincre , l'envie de tuer et surtout de mourir restait habité en moi. Je suis devenu un démon , l'ange est parti , il est temps que ma sœur le comprenne.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 17
Localisation : Ici ou nul part.

Feuille du Félin
Nom du félin : Étoile du Temps
Famille:
Clan: Clan du Sable
avatar
Adminette
Étoile du Temps
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Dim 13 Mar - 20:12














 ❝ Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? ❞
Feat Démon du Lynx




« Tu me crois assez con pour ne pas savoir que c'est de ma faute ? Bien sûr que je le sais ! Sauf que père nous as abandonné. Il est parti a quitter le clan pour revenir malade et tremblant ensuite. Je n'ai fais qu’abréger ses souffrances , il n'aurait jamais survécu jusqu'au camp. Tu veux me faire croire que toi tu n'as jamais ôté la vie ? C'est étrange j'ai un doute... »

C'étais comme si le temps c'étais arrêté. Comme si une minuscule brèche c'étais ouverte entre le monde de la réalité et celui du irréel, me plongeant dans un vide absolu. Une chute atroce qui se fini par un fracas complet de ma conscience. Mes pattes tremblaient et mon regard restait complètement figé, me donnant l'air complètement folle.
Comment le savait-il ? Personne n'était au courant dans ce que j'appelais ''La nouvelle génération''. Tous ceux qui en savait, ne serais-ce que quelques lignes, avaient péris durant la Grande guerre. Jamais on ne m'en avait reparlé. C'étais un simple accident. Le temps m'avait rattrapé avant que je ne puisse agir. Voilà ce qui s'était passé pour ma sœur. Enfin, c'est ce qu'on m'a raconté. Mais ce donc je me souviendrai toujours, c'est ce regard emplit de peur sous l'impuissance de faire quoi que ce soit. Le regard que portait ma mère le jour où je l'ai tué. Je me devais de le faire. Elle en savait trop, elle avait tout vu, dans ses moindres détails. Certains sacrifices sont parfois inévitables lorsque la vérité que porte certaines personnes en mémoire mènerait à la destruction tout entière d'un clan.

Une légère brise caressant doucement mon pelage me sorti de mes pensées. Celui que j'appelais ''Frère'' avait monté sur un rocher, maintenant à la même hauteur que moi.

« Tout ce qui compte pour toi c'est ta place de chef. Tu n'en avais rien a foutre de moi. Et au fait c'est Démon du Lynx maintenant. »

C'étais faux. Ma place de chef ne m'importait peu et je ne la méritait point. J'étais la première à détruire autant le code du guerrier, dans presque tout les aspects de ma vie inclusivement ma vie sentimentale... J'en devenais même pitoyable. Que diras le Clan des Étoiles lorsque j'en ferai parti ? Non... Je n'en ferai jamais partie. J'allais sûrement rejoindre nos ancêtres condamnés à rester dans l'ombre de la Forêt Sombre. Ces ancêtres dont tout le monde se fiche à présent. Du même fait, je ne me suis jamais fichu de lui. Mais que voulait-t 'il que je fasse ? Certes, j'aurais dû l'héberger quelques temps et ne pas lui crier après... Il avait peut-être raison, je m'étais foutu de lui. Je l'aimais, pourtant. Et ce n'est pas sans regretter que je lui ordonna de déguerpir. Mais qu'avais-je fait ?
Mes pensées prirent une autre tournure; Démon du Lynx. D'où lui venait un tel nom ? Certainement pas d'un Clan. À moins que... Il n'y avait qu'une personne qui donnait des noms aussi sanguinaire à ses guerriers: Ciel.

« Ma place de chef ne m'importe peu. La preuve, je suis ici, devant toi à la place d'être aux côtés de mes guerriers qui se demandent sûrement où je suis. »

Je soupirai, pensant au fait que ma lieutenante devait être folle de rage d'encore devoir s'occuper du clan, seule.

« Démon du Lynx... Il t'a été attribué par Ciel pas vrai ? C'est complètement son genre, dis-je calmement avec un léger sourire qui se dessina sur mes lèvres en pensant à lui. »

Je descendis d'un bond gracieux de la roche où je me tenais pour m'avancer vers une flaque d'eau où j'en licha prestement la surface. Je remonta la tête pour tourner mon regard vers Démon du Lynx où je dis froidement:

« Et je n'ai tuée personne. »



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-


Merci à Twist, Narra', Yosh, Falco' et Rythm Star pour ses merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2016
avatar
Meneur
Démon du Lynx
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Lun 14 Mar - 17:35

« Ma place de chef ne m'importe peu. La preuve, je suis ici, devant toi à la place d'être aux côtés de mes guerriers qui se demandent sûrement où je suis. »

Mes muscles se détendent légèrement , bien que je ne sais pas si je dois la croire ces paroles me redonnent un certain souffle. Malgré ces mots elle m'a tout de même abandonné pour faire bonne figure devant ses guerriers je ne dois pas l'oublier. Elle ne m'a pas aidé uniquement parce qu'elle tenait a son poste et avait peur que ses vétérans ne lui reprochent son choix. C'est tout , il n'y a rien d'autres a en dire.

« Démon du Lynx... Il t'a été attribué par Ciel pas vrai ? C'est complètement son genre"

Son genre ? Je la regarde descendre , boire dans une flaque et je combats l'envie de lui sauter dessus pour lui faire boire la terre avec. Son toi froid en me déclarant n'avoir tué personne m'arrache un sourire. A vrai dire je l'avais accusé que pour la provoquer. Je ne sais pas si je la pense capable d'un tel geste. Peut être est-elle trop faible pour ? Néanmoins je sais qu'elle ne me dira rien a ce sujet désormais. Je saute d'un bond gracieux et rejoins ma sœur en épousant mon pelage , les yeux brillant.

" Tu connais donc Ciel ? Hum...Pas mal , effectivement je lui dois mon nouveau nom.Tant mieux si tu n'as tué personne après tout c'est tout ce que je te souhaite chère sœur..."

Je la regarde de haut en bas , détaillant chaque partie. Elle n'a pas tellement changé. A vrai dire je ne songe même pas a lui demander comment elle connaît Ciel. Enfin là je n'y ai pas pensé. Même si l'interrogation doit se lire dans mes prunelles saphirs. Je m'avance légèrement vers la femelle lui tournant autour quelques peu. Qu'es ce l'a donc amené dans nos terres ? Je n'arrive toujours pas a le déterminer...

Tout a coup une odeur m'agresse les narines , pire que celle d'Etoile du Temps. néanmoins cette dernière ne semble pas l'avoir remarqué. J'écarquille les yeux , ravalant un grognement :

"Tu devrais partir Etoile du Te..."

Je me jette sur ma sœur pour la pousser plus loin , bondissant en arrière je sens une masse lourde s'abattre sur moi , suivi d'un craquement étrange. Une douleur atroce me parvint dans ma nuque et je hurle d'un hurlement que j'ai rarement poussé. Je me retourne vivement et crache sur le blaireau , parvenant a le faire décrocher mais mon corps ne me répond plus. J'essaye de le griffer mais ma vue se brouille , le monstre me donne un violent coup de patte dans le visage , faisant couler mon sang dans la neige. Je me laisse tomber lourdement sur le sol a la merci du blaireau. Ma respiration ralentis je suis a la merci de l'animal sauvage. Pourquoi donc ais-je aidé Etoile du Temps ? J'aurais dû laisser le blaireau lui sauter dessus, après tout je ne lui dois rien...Je tousse crachant un liquide pourpre , ma nuque me faisant autant souffrir. Je ferme les yeux. Peut être qu'avoir aidé Etoile du Temps sera ma dernière erreur....



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 17
Localisation : Ici ou nul part.

Feuille du Félin
Nom du félin : Étoile du Temps
Famille:
Clan: Clan du Sable
avatar
Adminette
Étoile du Temps
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Sam 19 Mar - 7:06














 ❝ Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? ❞
Feat Démon du Lynx



« Tu connais donc Ciel ? Hum...Pas mal , effectivement je lui dois mon nouveau nom. Tant mieux si tu n'as tué personne après tout c'est tout ce que je te souhaite chère sœur... »

Il avait bondit du rocher sur lequel il se tenait pour être à présent, à la même hauteur que moi. Dire que mon frère faisait maintenant parti du Clan du Sang... En faite, c'étais totalement prévisible. Tellement, que l'on aurait pu croire que ce clan avait été créé que pour lui. Même si je l'avais acceptée dans ma clan il aurait fini dans celui du Sang. Je soupirai. Dire que mon frère était maintenant entre les pattes d'un meneur aussi sain d'esprit qu'un psychopathe qui cherchait qu'à tuer tout ce qui se mettait en travers de son chemin.

Je pivotai mon regard vers mon frère qui semblait sentir quelque chose d'étrange.

«Tu devrais partir Etoile du Te...»

Aussitôt, je le vit se jeter sur moi rapidement. Je me sentis chuter quelque seconde pour enfin m'écraser durement sur un sol rocailleux. Je vis alors mon frère se faire écraser par un blaireau qui faisait au moins quatre fois ma taille. Prise d'une rage et d'une adrénaline inconnue, je me releva aussitôt pour bondir directement sur le dos du blaireau, plantant mes griffes dans celui-ci pour rester en place. Je plongea mes crocs dans son cou en même temps de le lacérer à l'aide de mes pattes arrières. C'est après quelques secondes que je sentis une lourde masse s'abattre sur moi pour me propulser, tête première, contre un rocher.
C'étais complètement silencieux. Je n'entendais que l'écho, presque imperceptible des choses qui m'entouraient; soit un grognement de rage surement poussé par le blaireau. Je voyais mon frère, complètement écrasé au sol, semblant inerte. Pourquoi m'avait-t'il sauvé la vie ? N'étais-je plus qu'une simple ennemie pour lui à présent ? Peut-être n'étais-ce qu'un simple masque qu'il se donnait pour faire croire qu'il était aussi sanguinaire que son nom de clan l'indique. Je savais qu'il était bon. Il était une bonne personne, je le sait. Au fond, nous étions pareil moi et lui. Deux anges déchus. Mais l'un d'entre nous plus ange, l'autre plus déchus.
Je l'observais plus attentivement. Il ne semblait même plus respirer. Ce pourrait-t'il qu'il soit... Mort ? Non. Jamais. Je sentis une douleur vive me piquer dans le flanc quand je m'aperçut enfin de la présence du blaireau qui était à quelques centimètres de moi. Allais-je mourir moi aussi ?

Je me releva, à moitié stable, sur mes pattes qui tremblaient par la fatigue et la douleur. Je n'allais pas mourir. Pas aujourd'hui. D'un coup rapide, je lacéra la figure du blaireau qui recula prestement. Mon corps ne tenait plus debout. J'allais lâcher. Mais c'est par un miracle que je n'oublierai jamais, que je vis le blaireau reculer pour ensuite plonger entre les branches du champs, pour ne plus jamais revenir.

C'est là que je le vis réellement. Mon frère complètement écrasé au sol, semblant inerte d'une quelconque vie. Il m'avait sauvé la vie, malgré la haine qu'il me portait. Je m'approcha en boitant pour m'écrouler sur son coter. J'enfouis mon museau dans son cou pour ensuite fermer les yeux, une larme accrocher à l'oeil.
Peu importe ce qu'il pensera de moi, il ne cessera jamais d'être celui qui autrefois, était le meilleur ami que j'aurais pu espérer avoir.

« Je t'aimerai toujours, Démon du Lynx. Merci... »

Ma tête et mon flanc me faisant souffrir, je sentis mes muscles se relâcher pour enfin plonger mon esprit dans un sommeil profond.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-


Merci à Twist, Narra', Yosh, Falco' et Rythm Star pour ses merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2016
avatar
Meneur
Démon du Lynx
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Mer 23 Mar - 13:39

Je n'entendais que des petits bruits imperceptibles. Le monde semblait a la fois , vide de sens et emplit de milliers de teintes joyeuses différentes. Je pouvais sentir ou tout du moins percevoir d'infimes bruits , des cris félins et bestiaux assurément. Quand a moi je sentais une douleur lancinante dans mon flanc , bien qu'elle cette souffrance ne sois en rien comparable a ceux que j'ai déjà vécu autrefois. L'envie de mourir m'accabla quelques instants mais je repris le dessus. Non je devais vivre , ne serais-ce que pour me venger et me punir d'avoir sauvé la vie de ma sœur qui ne méritait même pas cette appellation. Je sens d'ailleurs son odeur dans cette obscurité ainsi que le son diffus de sa voix qui malgré moi me rappelle des souvenirs heureux d'enfance. Où je me sentais comme un petit héros de traverser le territoire pour la rejoindre. Maintenant j'ai compris que je n'aurais jamais dû chercher a la connaître.

« Je t'aimerai toujours, Démon du Lynx. Merci... »

Je sens une pointe s'enfoncer dans mon cœur. Elle ne devrait pas m'aimer. Non elle devrait me détester autant que je la déteste. Mieux elle aurait dû m'oublier. Pourtant je sentais toujours son parfum énervant. Serait-elle blessé ? Mes paupières s’entrouvrent légèrement avec difficultés. Je peux voir un filet de sang épais courir de mon flanc jusqu'au sol , formant une tâche écarlate. Dans un gémissement de douleur je m'appuis contre le rocher et me lève doucement et difficilement , restant contre le roc. Des élancements me parcourent dans tout le corps , des griffures , le plaquage et également d'ancienne blessures que ce combat a réveillé. En somme rien de particulièrement grave , simplement le genre de maux qui fait mal , horriblement mal. Je peine a rester debout et a reprendre mon souffle mais je sais que cela sera passé dans quelques minutes. Mon regard reste concentré sur la cheffe , évanoui non loin de là ou j'étais couché. Ses flancs se soulevaient régulièrement a une petite vitesse. Quand a moi je restais là. "Tue là" , me souffle une petite voix. Je pourrais lui ôter toutes ces vies d'un seul coup là tout de suite. Elle ne pourrait plus se défendre.

Je m'approche en boitant de sa carcasse et approche mon visage de son cou , respirant son odeur a plein poumon. "Fais-le". Je passe ma patte sur son visage , sentant le souffle chaud de sa respiration . Je pose mon cou près de son oreille et lui murmure :

"Tu ne devrais pas m'aimer. Ni me faire confiance d'ailleurs..."

Malgré ces paroles je retire ma patte et retourne m'adossé près du rocher. Je préférerais un combat équitable entre nous deux. Ou mieux encore : la faire souffrir comme elle m'a fait souffrir.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 17
Localisation : Ici ou nul part.

Feuille du Félin
Nom du félin : Étoile du Temps
Famille:
Clan: Clan du Sable
avatar
Adminette
Étoile du Temps
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Ven 25 Mar - 21:18














 ❝ Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? ❞
Feat Démon du Lynx



« Tu ne devrais pas m'aimer. Ni me faire confiance d'ailleurs... »

Ç'aura surement été les dernières paroles que j'entendis de mon frère avant de tomber dans une inconscience totale. Plongée dans un néant absolu, tentant de trouver une sortie à ce cauchemar. Ce pouvait-il que ce soit ça, la mort ? Une abysse aussi sombre que les ténèbres, noyée dans un froid absolu pour l'éternité ? La mort d'Étoile du Temps. Celle qui était la beauté sublime des quatre Clans. Celle pour qui les mots paraissaient plus destructeurs que les griffes. La chef qui possédait un passé que l'on a refusé de lui révélé. Ou bien celle qui n'avait pas eu pitié de son frère alors qu'il avait besoin d'elle. Étais-ce tout ce dont on se rappellerait de moi ? Je n'allais n'être qu'une étoile parmi tant d'autres qui n'apporteraient pas grand chose à ce monde autre qu'une simple présence dans le temps de guerre ? Ce ne pouvait être l'histoire d'Étoile du Temps. Mon histoire.

Mon corps était complètement achevé par la fatigue ou la douleur. Mais mon esprit était éveillé. Comme une sorte de transe qui emplissait tout mon être. Je vagabondai dans les souvenirs de ma vie sans trop m'arrêtée. Je me souvenais de quand j'avais rencontrée mon frère pour la première fois. J'étais affreusement gênée ce qui faisait rire mon père. Les moments que je passaient avec mon père et Démon du Lynx étaient toujours sensationnels. Je n'en retire rien de négatif. Mais mon père fini par disparaitre comme de rien. Allais-je également disparaitre de la sorte ? J'avais senti mon frère passé sa patte sur mon visage. Peut-être était-il en train de me retirer chacune de mes vies avec ses crocs qui me ferait dissiper de la surface de la terre. Mais qui se souviendrait de moi si je venais qu'à partir ?

C'est après de longues heures qui paraissaient comme des lunes entières que je me réveilla dans une obscurité totale. Mes yeux scrutaient la moindre parcelle de vie qui pouvait se tenir près de moi. Il n'y avait plus personne. Il était parti. Je posa mon regard sur mon flanc d'où un liquide pourpre et poisseux s'en échappait. Je parvins à me lever malgré la douleur qui me piquait dans tout mes membres. Je m'assis en pointant mon fin museau vers le ciel; il était complètement découvert nous éblouissant par ses milliers d'étoiles qui brillaient doucement. Il ne m'avait pas tué. Surement qu'il voulait me faire souffrir autant que je l'ai fait souffrir... Au fond de moi, j'étais complètement brisée. Mais je souriais. Je souriais comme quelqu'un qui venait de réaliser un grand rêve de vie. Je souriais comme si toute ma vie avait été un miracle. Pour une fois dans ma courte existence, je ne m'étais dit que la chance m'avait épargnée de la mort. J'avais perdue mon frère il y a de ça longtemps, mais le revoir n'avait fait qu'aggraver cette pensée. Plus je m'approchais de lui, plus je le perdais. Peut-être aurait-il été mieux que je ne le revoit jamais ? Je n'imaginais pas le revoir encore. Ç'aura surement été la dernière fois que j'aurai vu mon frère.

« Le temps m'a rattrapé avant que je ne puisse agir. Mais merci d'avoir fait en sorte que je le revoit une dernière fois. »

J'aperçue une sorte d'étoile filante traversé le ciel. Ce pourrait-il que le Clan des Étoiles ne m'aillent pas encore abandonné ? C'est après avoir prononcée mes mots que j'entendis un bruit entre les fougères, comme quelqu'un qui partait en courant. Je soupirai, n'accordant aucune importance au bruit. Je m'engagea donc dans le sentier qui me ferait revenir là où j'appartenais vraiment: À la mer.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-


Merci à Twist, Narra', Yosh, Falco' et Rythm Star pour ses merveilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2016
avatar
Meneur
Démon du Lynx
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   Lun 4 Avr - 14:34

Ma sœur semble morte. Telle une feuille desséchée.Je retiens ma respiration pendant de longue secondes avant de la relâcher. Elle s'est tout de même pris un mauvais coup. Mais étrangement au lieu de cracher et de tourner les pattes je reste là pendant des heures a la fixer. Je me rappelais de tout ce qu'on a vécu ensemble et je sentais des larmes de rage venir. Je lui en voulais tellement de m'avoir abandonner comme ça que j'en crevais. Mais elle ne s'en sortira pas comme cela.Je trouverais un moyen de lui faire payer , même sans la tuer. Alors j'attend.

Finalement l'obscurité se fais et je l'entend se réveiller alors je me cache dans les buissons l'observant. Elle peine a se relever c'est certain. tant pis pour elle. Ce ne sont certainement pas ces stupides étoiles qui vont l'aider. Nos ancêtres ne sont pas là pour nous aider de toute manière. Mon père voudrait sûrement le contraire d'ailleurs...Je soupire tandis qu'elle remercie cette bande d'incapable de...attend ? De m'avoir revu ? J'en perd littéralement la mâchoire. Je ne sais vraiment pas quoi penser d'elle décidément ! Tout cela n'est que...Que chose bien trop compliquées. Alors je m'enfuis par forcément discrètement mais peu importe. Il faut que je parte loin d'ici , loin d'elle , loin de tout ceux qui me rappelle que j'ai perdu mes ailes....





HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si rien n'était plus fort que le lien du sang ? || Feat Démon du Lynx
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diana • J'ai essayé, de t'aimer tellement fort pour que tu restes avec moi mais son amour à elle était plus fort que le mien...
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» Le Azar frappe toujours deux fois ! [Pv Senroji Raiki]
» (m) Les liens du sang sont les plus fort - Lien famillial
» 05. Il n'y a rien de plus fort que l'amitié. L'alcool? Non, je ne crois pas vieux! {Iris}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warriors Cats :: Dans la Forêt :: Clan du Sang :: Champ-
Sauter vers: