Warriors Cats

Bienvenue dans le monde de Warriors Cats ce forum sur LGDC ou on rentre dans la peau d'un chat et ou on lui fait vivre des aventures formidables et surprenantes !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Sometimes we can't escape the ghosts from our past || Feat Ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 217
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 17
Localisation : Ici ou nul part.

Feuille du Félin
Nom du félin : Étoile du Temps
Famille:
Clan: Clan du Sable
avatar
Adminette
Étoile du Temps
MessageSujet: Sometimes we can't escape the ghosts from our past || Feat Ciel   Mar 1 Mar - 0:38














 ❝ Sometimes we can't escape the ghosts from our past ❞
Feat. Ciel




*Les passages italiques sont des flash back.

     On ne peut pas toujours s'enfuir du passé. Peu importe quel chemin nous prenons. On peut tenter de le contourner, de le vaincre ou bien de s'enfuir de lui. Courir. Très loin. Trop loin... Mais il reviendra toujours. D'une façon ou d'une autre. Et cela, je ne l'ai toujours pas compris.
Je courrais. Je me débattais des souvenirs tranchants de mon esprit qui refaisaient surface d'une rapidité effroyable. C'étais la fin. J'en étais sûr. Mes pattes me brulaient mais je ne pouvais m'arrêter. Sans même heurter quoi que ce soit, je courais tête basse, les yeux mi-clos à la recherche d'un appuis. Un appuis auquel je pourrais m'agripper seulement quelques instants, seulement pour me reposer. Seulement pour oublier encore une fois. Mais je tombais. Je m'enfonçais dans un ravin énorme et d'une noirceur effrayante. Ma fin arrivait tranquillement, ce n'étais qu'une question de temps.

« Comment t'appels-tu ? » me dit-il.
« Folie du Temps. » Répondais-je d'une voix douce.

Il inclina doucement la tête avant de lever son museau au ciel. Il neigeait et les flocons parsemaient doucement son pelage sombre, lui donnant une apparence aussi calme que les vagues qui refoulaient doucement le bord de la plage. C'est alors qu'il plongea ses yeux perçants dans les miens. Jamais je n'avais été épris d'un moment d'une telle intensité. Il n'y avait que moi et lui, plongé dans un néant absolu.


Je gravis une colline aux pas de course, ne laissant que quelques larmes en héritage à la terre. J'étais loin des clans à présent. Mais tout ça, c'étais du passé. Je n'aurai que disparu et mon lieutenant prendra ma place sans trop de peine. Ils allaient me manquer... Mais je ne pouvais rester. Ça faisait trop mal. Mes yeux me piquaient et le froid m'enveloppait. Une énorme clôture de bois se dressa devant moi, m'annonçant mon entré au village.

« Pourquoi as-tu fais ça ?! Tu aurais pu te tuer, Folie du Temps ! Tu te rend compte à quel point c'étais stupide ? Cervelle de souris ! » Me crachait-il au visage sans s'arrêter.

Je fixa l'endroit où je m'étais laissée tomber après ce qui s'était passé. Les membres de mon clan avait rien dit du tout. Mes pattes étaient encore imprégnées de son sang, mais je voulais oublier. Je voulais disparaitre. La seule solution que j'avais trouvée était de mourir. Bien sûr, j'étais plus forte que ça. Beaucoup moins sensible, même. Mais cette fois s'en avait été trop.

« ... tu imagines ce que tu serais en ce moment si je ne t'avais pas rattrapé Folie du Temps ?! Morte ! K.O pour toujours ! »

« Pourquoi l'as-tu fait ? » Dis-je calmement en le coupant.

Il s'arrêta et tourna la tête pour me fixer avec la même intensité que notre première rencontre. Il semblait apeuré, cloué sur place avant de laisser son regard tomber vers le sol. Une pluie fine commença à tomber, devenant de plus en plus forte, nous laissant dans un profond silence qui semblait durer des millénaires.

« Parce que j'ai besoin de toi. » Me dit-il tranquillement comme si chaque mot pesait la lune entière.

J'ouvris de grands yeux lorsqu'il posa les siens au plus profond de mon être. C'étais comme si pendant un instant, il savait. Comme si pendant un instant il comprenait tout ce que je ressentais. Comme s'il pouvait creuser dans mes souvenirs les plus profonds. Comme s'il pouvait ressentir autre chose que du désir d'un pouvoir absolue. Comme si pendant un instant, il pouvait éprouver de l'amour...


Je longea une ruelle en affrontant le vent qui me fouettait la figure. Je m'arrêtai finalement, hors d'haleine, contre une palissade de béton qui me protégeait du vent. Une odeur de charogne me parvint. Les ruelles étaient bondées d'odeurs et de couleurs aussi répugnantes qu'un oiseau mort depuis des lunes. Qu'elle endroit décevant pour mourir. Mais mes pattes n'en pouvaient plus. Tremblantes sous mon poids, je vacillai sur le côté pour finalement tomber sur le flanc sans aucune retenue. Poussant un soupire rauque avant de laisser ma respiration saccadée prendre le dessus. Je n'entendais rien autre qu'un coup de tonnerre lointain qui m'aurait fait frissonner et le vent.

Il détourna finalement son regard pour la dernière avant de piquer vers son village. Cela serait donc la dernière fois que j'aurai vue Ciel. J'aurais espéré qu'il se retourne, l'espace d'un instant, simplement pour me montrer qu'il tenait à moi. Qu'il ne m'oublierait pas. Mais il ne l'a pas fait.

Mes yeux se fermaient tranquillement et tout mes membres se relâchaient. Je n'aperçus qu'une mince silhouette sombre s'approché. Mais je n'en fis rien. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres, peut-être pour la dernière fois.  



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-


Merci à Twist, Narra', Yosh, Falco' et Rythm Star pour ses merveilles:
 


Dernière édition par Étoile du Temps le Jeu 3 Mar - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sometimes we can't escape the ghosts from our past || Feat Ciel   Mer 2 Mar - 6:00

Sometimes we can't escape the ghosts from our past


Feat Étoile du Temps




Pour tout vous dire, ce matin-là aura été pénible. Des plus pénibles même, si nous voulons dire vrai. Le vent soufflait, apportant les âmes égarés avec lui pour d'autres aventures. J'aurais bien aimé qu'il m'emporte moi aussi. J'étais complètement ennuyé par la vie. Qu'elle était son importance ? Pourquoi s'accrocher à elle alors que nous allons mourir de toute façon ? Allongé sur le toit d'une des maisons du village, je m'interrogeais sur la question. Pourquoi vivre ? Depuis toujours, mon unique but avait été de prendre possession du territoire des Clans ou bien d'emmener le plus de gens que possible dans ce que j'appelais mon ''clan''. Certes, il s'agissait plus d'une sorte de confrérie en quête de pouvoir. Mais ''Clan du Sang'' s'aura toujours révélé un nom beaucoup plus effrayant. C'est d'ailleurs ce que j'aurai toujours été, effrayant... Bon, disons que c'étais prévisible. Je poussa un soupire avant de me tourner sur le dos pour observer le monde dont je faisais parti, à l'envers.
Le vent soufflait de plus en plus fort et il était presque impossible de se cacher de celui-ci. Un matin pénible... Je tourna ma tête vers la forêt où se situait les clans. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres quand je pensa au fait qu'un jour, ils m'appartiendront. Tous. Si ce n'était que de ce stupide Clan des Étoiles, ils auraient déjà coopérés et tout aurait été beaucoup plus facile. Parce qu'en effet, je n'avais aucune affinité avec eux. Je les détestais presque ! Pour aucune raison en effet. L'unique fait qu'il ne m'appartenaient pas était assez grand pour que les hais. Bien sûr je ne les connaissais pas du tout. Sauf bien sûr...

Mes yeux se figea. Mon échine se dressa d'un seul coup. Je me retourna sur le ventre pour pouvoir m'assoir. Mes membres tremblaient. Mais qu'elle était cette réaction ? J'essayais d'écarter le souvenir qui tentait de refaire surface dans mon esprit... Je vis tout ses traits. Tout était clair. Des yeux aussi bleu que l'océan emplit d'une sagesse inégalée. Un pelage aussi blanc que la neige. Un visage aussi doux que la rosée. Un regard... Triste. Je secoua la tête. Impossible. Elle devait être morte depuis longtemps après ce que j'ai entendue sur la bataille des clans. Elle était morte. Oh Folie du Temps, pourquoi dois-tu revenir me hanter ?

Je me leva et je descendis du toit pour retourner au camp. Mes guerriers allaient surement avoir besoin de moi pour une quelconque raison. Je tourna dans une ruelle, d'une démarche très lente. À quoi bon se presser ? J'entendis des bruits de pas déchaînés et un lourd écrasement sur le sol. Je m'avança un peu plus rapidement avant de voir une masse blanche, tout trempée au sol. Il s'agissait d'une chatte. Elle semblait affreusement fatiguée, presque morte. J'aperçu un sourire se dessiner sur ses lèvres avant qu'elle s'endorme. Mais qui était-elle ?  

C'est après de longue minute qu'elle se réveilla enfin. Ses yeux étaient vitreux ne reflétant que l'ombre de sa vie. Jusqu'à ce qu'elle les poses sur moi. Je resta pétrifié. Avant de toute suite me ressaisir.

« Qui es-tu ? Lui lançais-je d'un ton peu amical. Et que viens-tu faire sur mes terres ? »

Je m'assis donc devant elle, imposant la forte carrure que j'avais, en attendant sa réponse.

[Wow Wind' ! T'a super bien mis les informations qu'on voulaient dans ton Rp ! Génial !]


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
 
Sometimes we can't escape the ghosts from our past || Feat Ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AYDEN&SNAKE ◭ Ghosts of the past
» ft Owen & Miccah ɤ Ghosts of Christmas Past & Present.
» The ghosts of our past. (CHARLIE)
» Ghosts from the past - ft. Aidan
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warriors Cats :: Dans la Forêt :: Clan du Sang :: Village-
Sauter vers: